vers l'accueil
"Bienvenue sur le site de la mairie du Breuil ."

L’ACTUALITE DU BREUIL

Vous êtes ici : Accueil > L’ACTUALITE DU BREUIL

Au sommaire...

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 11 |

Information Covid-19

INFORMATION

Le week-end dernier, les 4 et 5 avril, une affluence de promeneurs a été constatée par les forces de l’ordre,mais aussi par les maires, en différents lieux du département, en particulier sur la voie verte et la voie bleue.
Gendarmes et policiers ont procédé à de nombreux contrôles et à plus de 300 verbalisations au cours duweek-end. Cette situation est anormale, particulièrement inadmissible et irresponsable en période de
confinement pour cause de grave crise sanitaire alors que les mesures barrières et de distance entre les personnes doivent être observées en tout lieu et toute circonstance.

Jérôme Gutton, préfet de Saône-et-Loire appelle chacun à ses responsabilités. La période actuelle ne permet
aucun relâchement tant la situation sanitaire, et particulièrement en Saône-et-Loire, reste gravement préoccupante. Il rappelle que les mesures de confinement n’autorisent que des déplacements brefs, dans la limite d’une heure par jour et à moins d’un kilomètre du domicile, pour une activité physique individuelle,
une promenade ou la sortie des animaux de compagnies et en respectant scrupuleusement les gestes barrière.

Le préfet a demandé, en liaison avec messieurs les procureurs de la République, une particulière fermeté aux gendarmes et policiers. En fonction des constats qui lui seront remontés dans les prochains jours par les forces de l’ordre, il se réserve la possibilité d’interdire notamment l’accès à la voie verte et la voie bleue dès
ce week-end et tant que le confinement sera en vigueur.

Le 7 avril, selon l’Agence régionale de santé, 190 personnes malades du Covid 19 étaient hospitalisées dans les centres hospitaliers et cliniques de Saône-et-Loire. Trente-six patients nécessitaient une prise en charge en réanimation, soit 19%. 194 personnes seraient retournées à domicile après hospitalisation. Cent-un établissements médico-sociaux, dont soixante-trois établissements ’hébergement de personnes âgées dépendantes (EHPAD), auraient fait un signalement d’au moins une personne présentant des symptômes de type Covid19. 265 résidents et 164 personnels seraient des cas possibles de malades Covid19
au regard de leurs symptômes. 52 résidents et 69 personnels auraient été testés positifs. Dix-neuf résidents et cinq personnels seraient hospitalisés.

En Saône-et-Loire, à la date du 7 avril, 108 personnes seraient décédées des suites du Coronavirus-Covid19en milieu hospitalier (74 patients), et en EHPAD (34 résidents), selon l’ARS Bourgogne-Franche-Comté. Pour connaître la situation sanitaire des départements limitrophes situés au sud de la Saône-et-Loire, l’Ain,
la Loire et le Rhône, les communiqués de presse de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes sont consultables sur le site https://www.auvergne-rhone-alpes.ars.sante.fr/liste-communiques-presse.

PDF - 234.2 ko
Publié/Mis à jour le 9 avril

Après-midi dansant et marches annulés

L’après-midi dansant du 9 avril 2020 prévu à la salle du Morambeau est annulé.
Les marches du CCAS sont annulées jusqu’à nouvel ordre.

Publié/Mis à jour le 7 avril

La mairie en mode Coronavirus

Communiqué :

L’accueil physique de l’hôtel de Ville est dorénavant fermé au public, néanmoins une permanence téléphonique est assurée de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00 du lundi au vendredi au 03 85 55 28 78. Dans le cadre des mesures de prévention mises en œuvre, il convient de privilégier les procédures administratives dématérialisées. En ce qui concerne les démarches impérieuses qui ne peuvent être faites à distance, elles pourront s’effectuer sur rendez-vous.

La municipalité veille à assurer la continuité du fonctionnement des services, dans un contexte de mesures inédites pour limiter la propagation de l’épidémie de Coronavirus. Les dispositions prises visent à apporter les solutions les plus appropriées pour assurer la protection de nos concitoyens mais aussi des agents de la commune tout en maintenant les services indispensables à la population.

Publié/Mis à jour le 7 avril

Le ccas au service des ainés

Le CCAS au service des ainés

Si l’accès à la mairie est momentanément impossible au regard des mesures de confinement, le service du Centre Communal d’Action Sociale est néanmoins joignable. Des actions sont menées auprès de nos ainés de plus de 70 ans, en les contactant régulièrement et en leur apportant l’aide dont ils ont besoin s’ils sont isolés.
Si vous souhaitez bénéficier de ce service, n’hésitez pas à contacter le 03 85 55 28 78, où votre demande sera enregistrée. Vous serez ensuite contactés par l’élue en charge du CCAS.

Dans cette période exceptionnelle, rester solidaire est de notre responsabilité.

Publié/Mis à jour le 7 avril

Collecte des déchets recyclables (bac jaune)

Le Creusot, le 4 avril 2020

Collecte des déchets recyclables (bac jaune)

Conformément aux directives gouvernementales visant à limiter la propagation du Covid-19, la communauté urbaine a réorganisé les modalités de collecte des déchets ménagers tout en assurant la continuité du service public.

En raison de la complexité des circuits de collecte des déchets recyclables (bac jaune), la communauté urbaine prie les habitants de bien vouloir sortir leur bac jaune toutes les semaines, bien que la collecte ne soit effectuée qu’une semaine sur deux.

Pour les secteurs où les déchets recyclables étaient habituellement collectés le lundi, il convient de sortir son bac le dimanche soir. La collecte s’effectuera sur toute la journée, jusqu’en début de soirée. La collecte étant désormais effectuée une semaine sur deux, si votre bac n’a pas été collecté, il convient de le présenter à nouveau à la collecte la semaine suivante.

Pour les secteurs où les déchets recyclables étaient habituellement collectés le mercredi, il convient de sortir son bac le mardi soir. La collecte s’effectuera sur toute la journée, jusqu’en début de soirée. La collecte étant désormais effectuée une semaine sur deux, si votre bac n’a pas été collecté, il convient de le présenter à nouveau à la collecte la semaine suivante.

Il n’y a pas de changement pour les secteurs habituellement collectés le vendredi.

Word - 77 ko
Publié/Mis à jour le 6 avril

Coronavirus ce qu’il faut savoir ?

JPEG - 80.1 ko
Publié/Mis à jour le 6 avril

Attestation de déplacement dérogatoire

Générateur d’attestation de déplacement dérogatoire Smartphone

Les données saisies sont stockées exclusivement sur votre téléphone ou votre ordinateur. Aucune information n’est collectée par le Ministère de l’Intérieur. L’attestation pdf générée contient un QR Code. Ce code-barres graphique permet de lire les informations portées dans votre attestation au moment de leur saisie. Il peut être déchiffré à l’aide de tout type de lecteur de QR code générique.

https://media.interieur.gouv.fr/deplacement-covid-19/

Publié/Mis à jour le 8 avril

Instruction des autorisations d’urbanisme pendant l’état d’urgence sanitaire

Instruction des autorisations d’urbanisme pendant l’état d’urgence sanitaire

Instruction des autorisations d’urbanisme pendant l’état d’urgence sanitaire

Voir fichier ci-joint :

PDF - 643.6 ko
Publié/Mis à jour le 8 avril

Information cucm

INFORMATION


Les services de l’État ont été questionnés sur la commercialisation des semences et plants dans le
contexte de l’application du Décret n° 2020-293 du 23 mars 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.
Dans l’objectif de préserver l’alimentation pour l’ensemble de la population et de permettre notamment aux particuliers qui disposent d’un jardin de cultiver leurs propres fruits, légumes et
plantes aromatiques, la commercialisation des plants potagers à visée alimentaire (légumes, petits fruits, aromatiques) est toujours possible

 :

sur les marchés ouverts autorisés par arrêté préfectoral après avis du maire (la liste des communes concernées est consultable sur notre site internet via :
http://www.saone-et-loire.gouv.fr/liste-des-marches-autorises-a-titre-derogatoire-a12400.html

 ;

grâce à des dispositifs de type drive avec commande préalable
 ;

dans les jardineries autorisées à être ouvertes au titre de leur activité d’aliments et fournitures pour les animaux de compagnie, ou plus généralement par tout établissement autorisé à recevoir du public pour les activités figurant en annexe du décret précité.
Par ailleurs, il est permis aux agriculteurs, dans le cadre de leur activité professionnelle, de se fournir en semences auprès des jardineries et pépiniéristes (cf. annexe du décret n° 2020-293 du 23
mars 2020 – fourniture nécessaire).

PDF - 643.6 ko
Publié/Mis à jour le 3 avril

Information covid-19

INFORMATION

Dans le contexte créé par le confinement, les maires sont particulièrement soucieux du mantien du lien social, notamment pour les personnes âgées et vulnérables.
Ils sont les premiers à agir et à mobiliser leurs équipes municipales pour soutenir dans leur quotidien ces personnes, les écouter et les aider. 477 communes ont indiqué à la préfecture avoir mis en place un suivi des
personnes les plus fragiles. Pour 188 communes, un registre répertoriant les personnes fragiles, âgées et handicapées, existe conformément à la réglementation. Cet outil doit pouvoir se généraliser. 388 maires ont mis en place des actions d’accompagnement des personnes vulnérables par des contacts téléphoniques réguliers, le port de repas, de courses ou de médicaments par exemple. Qu’ils en soient tous sincèrement et chaleureusement remerciés ! Nous leur devons un grand coup de chapeau.

Depuis le 24 mars, sur proposition ou après avis des maires, 64 marchés alimentaires très encadrés ont été autorisés par arrêté préfectoral. Pour certaines communes, cette dérogation peut concerner deux marchés hebdomadaires. A l’exception d’une demande d’une commune de l’arrondissement de Chalon-sur-Saône qui ne présentait pas toutes les garanties attendues, toutes les propositions de dérogation ont été accordées.

Maires et services de l’Etat sont particulièrement attentifs aux dispositifs qui favorisent les circuits courts etla promotion des producteurs locaux.
Concernant les obligations de service de la Poste, les maires des communes disposant d’une agence postale sont invités à se rapprocher des dirigeants de la Poste pour examiner les conditions de réouverture de leur agence. Qu’ils n’hésitent pas à examiner leurs difficultés avec les sous-préfets d’arrondissement.

Hier 1er avril, 180 personnes étaient hospitalisées dans les centres hospitaliers et cliniques de Mâcon (103),
Chalon-sur-Saône (29), Le Creusot (10), Paray-le-Monial (32), Montceau-les Mines (3) et Autun (2).
Trente-trois patients nécessitaient une prise en charge en réanimation. Cinquante personnes étaient décédées
depuis le 12 mars des suites du Coronavirus-Covid19 en milieu hospitalier à Mâcon, Chalon-sur-Saône, au
Creusot et à Paray-le-Monial.
A la date d’hier, cinquante-six établissements médico-sociaux, dont trente-quatre EPHAD auraient fait un
signalement d’au moins une personne présentant des symptômes pouvant s’apparenter au Covid 19. Vingt
établissements médico-sociaux feraient l’objet d’un suivi prioritaire ou renforcé par l’Agence régionale de
santé pour des cas de coronavirus testés confirmés ou suspectés. Quatorze résidents seraient hospitalisés.
Vingt-quatre résidents seraient décédés des suites du Coronavirus-Covid19 depuis le 19 mars dans une
dizaine d’EPHAD.

PDF - 206 ko
Publié/Mis à jour le 6 avril
  

Aujourd'hui, nous sommes le

jeudi 9 avril 2020

Nous fêtons :



AGENDA : VOS PROCHAINS RDV

Voir tout l'agenda

MAGAZINE MUNICIPAL



Le blog de l'Espace Jeunes du Breuil
Covoiturage 71
Démarches administratives en ligne
Le site des services de l'Etat de Saône-et-Loire

Solidaire du commerce local